Comment la France a changé en 10 ans ?

Comment la France a changé en 10 ans ?

Comment la France a changé en 10 ans ?

À écouter, ça vient de sortir :  Cliquez ici pour écouter la suite.

Cet article présente le point de vue d'un expatrié de longue date qui revient passer quelques temps dans la France actuelle.

J'étais récemment à Paris, dans un parc près du Musée du Louvre, profitant d'une journée d'été paresseuse. Je n'étais pas le seul à avoir eu la même idée. Il y avait probablement quelques centaines d’autres personnes qui profitaient aussi du soleil, des enfants qui jouaient au football, des amants qui s'embrassaient sur l'herbe et des hommes d'affaires en pause déjeuner.

Vous pouvez imaginer ma surprise quand j'ai vu une escouade d'infanterie française en patrouille à travers le parc, brandissant des fusils d'assaut prêt à l’emploi. La seule chose qui manquait pour compléter le tableau aurait été les forces talibanes et les montagnes afghanes en arrière plan. À ce moment là, je ne savais pas encore que c'était le cas dans d'autres arrondissements de la ville, que j'ai découvert par hasard un peu + tard..

J'ai été choqué par cette démonstration de force parce que je ne vis plus en France depuis un bout de temps. Je me suis demandé quelle menace pouvait nécessiter l'envoi de troupes d'infanteries dans l'un des parcs urbains les plus paisibles du monde. Mais plus encore, j'ai été choqué par le fait que personne d’autre que moi ne semblait choqué.

Ce genre d’opération de sécurité est devenue banales. Les manifestations ridicules et inutiles de la force (puisqu'il s'agit avant tout d'une stratégie de communication de sécurité) sont tout simplement acceptées partout dans le monde d’aujourd'hui : nos gouvernements blâment des ennemis sans visage et conceptuels comme le « terrorisme » et ont convaincu tout le monde que de telles mesures sont faites pour le bien commun.

Pensez-y : lorsque vous prenez les transports en commun ou que vous entrez dans des bâtiments publics, combien de fois voyez-vous des panneaux ou entendez-vous des annonces qui commencent par "Mesdames et Messieurs, pour la sécurité de tous etc…" ?

Ce n'était pas le cas il y a 10 ans. Si les troupes françaises s’étaient baladées en ville à Paris dans les années 2000, toute la ville serait devenue folle. En fait, réfléchissez un instant sur comment le monde a changé de façon radicale au cours des dix dernières années:

1. La montée de la menace globale du terrorisme et la montée de la politisation du monde

2. L’élimination de la confidentialité financière

3. L'éclatement de la crise boursière, du crédit, des produits dérivés, de l’immobilier

4. La domination économique croissante des nations en développement

5. La fin de la suprématie  économique et diplomatique américaine

6. Les plus grands reculs de l'économie mondiale depuis la révolution industrielle

7. L’explosion de la population mondiale s'accompagne d'un manque de nourriture et de pénuries d’eau

8. La perte de confiance globale dans les grandes institutions : gouvernements, banques,  entreprises.

9. La dépendance sociale croissante et la dépendance technologique

10. La planification centrale des économies des pays sensés être les plus « libres » du monde

11. Les révoltes et la colère populaire qui commencent à sortir dans la rue (gilets jaunes)

Allongé sur l'herbe à Paris dans l'espoir de ne pas me faire trouer par une décharge négligente dû à un coup de doigt, ou de me retrouver au milieu d'une confrontation de gilets jaunes sur le chemin du retour, j'ai commencé à penser au phénomène bien connu de la grenouille bouillante.

Le phénomène dit que lorsque vous mettez une grenouille dans une marmite d'eau bouillante, elle sent immédiatement le danger et saute pour s'en extraire. Mais lorsque vous le mettez dans de l'eau froide et que vous la portez lentement à ébullition, la grenouille ne sentira pas le danger jusqu'à ce qu'il soit alors trop tard pour elle.

Les changements survenus au cours de ces deux dernières décennies sont remarquables, mais ce qui se passe aujourd'hui est très différent. Dans les dix prochaines années, durant cette période de changements dramatiques, votre pays, votre entreprise, votre quartier ne ressembleront plus à ce qu’ils sont aujourd’hui.

Dans le passé, le monde fonctionnait sur un système d'endettement et de consommation sans fin, et tout le monde y participait. Les étudiants accumulaient d'énormes dettes à l'université et, à leur tour, s'asservissaient immédiatement à des emplois aliénants afin de rembourser leur dette.

La pression sociale de la consommation est un mécanisme puissant qui encourage les gens à s'endetter davantage grâce aux hypothèques, aux prêts automobiles et aux cartes de crédit. La consommation ostensible est devenue une tradition sociale, et les profits des entreprises ont grimpé en flèche à mesure que les gens remplissaient leurs garages de bibelots importés et inutiles.

Pour les baby-boomers qui sont entrés tôt dans ce système et qui ont respecté scrupuleusement les règles, le gouvernement a été très, très généreux. En échange d'une confiance inébranlable dans le système et d'un endettement continu, les gens ont été récompensés par d'importants salaires continuellement croissants, un niveau de vie excellent, des rendements d'investissement toujours plus haut, une hausse du prix de l'immobilier continu ainsi que des prestations de santé et des régimes de retraite les + avancés. En fait, la génération des baby-boomers, qui a traversé la majeure partie de cette marée, est la génération la plus prospère de toute l'histoire du monde.

Peu à peu, cependant, ce système s’écroule. Nous avons passé des décennies à vivre dans une période d'irresponsabilité financière insoutenable. La crise s'accélère et les conséquences se font sentir qu’à partir de maintenant.

Ces conséquences économiques influeront sur les décisions politiques futures, les tensions géopolitiques, la stabilité sociale, les données démographiques, le taux de criminalité, la disponibilité des ressources, la politique d'immigration et l'activité policière. Elles affecteront même la fiabilité de nos infrastructures, de nos réseaux de services publics et de nos réseaux logistiques, ce qui entraînera une baisse importante du niveau de vie de centaines de millions de personnes.

Nous sommes sans aucun doute entrés dans ce que je considère comme l'ère de la tourmente, une période marquée par des changements exceptionnellement rapides et des crises régulières.

Beaucoup de gens résisteront au changement et s'accrocheront désespérément à l'ancien système, au cycle de la dette et à la consommation qui ont fourni emplois, stabilité et prospérité par le passé. Ces gens auront la vie chamboulée parce que ce système a déjà  disparu pour toujours. Seul son inertie le fait encore vivre.

Les règles du jeu tel que nous les connaissons sont en train d'être réinitialisées, et les nouvelles règles n'ont pas encore été clairement écrites. Alors pour ceux qui sont bien préparés, ce n'est pas le moment d’avoir peur. Il faut voir cela comme une occasion à saisir pour commencer à construire un avenir + compatible avec notre vision du monde. Suite à cette période difficile, les dés seront jetés pour des générations. Mais heureusement, nous pouvons voir ce qui vient parce que vous fréquentez ce site web. Il reste encore un peu de temps pour agir.

À propos de l'auteur : cette note a été écrite par Alex Ricwald, spécialiste en sécurité globale appliquée. Pour découvrir son histoire et son activité, cliquez ici.

À écouter, ça vient de sortir :  Cliquez ici pour écouter la suite.

© 2018 B L C K P L M SIREN 5 2 9  4 3 2  0 8 0 CNIL 1 7 9 1 3 4 4 Infos confidentialité : Si vous choisissez d’entrer votre adresse e-mail sur cette page . Vos données personnelles ne seront utilisées que pour vous faire parvenir des messages d’information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désinscription qui figure au bas de chaque message. Vos données sont stockées jusqu’à votre désinscription. Les données recueillies sur cette page sont stockées par le sous-traitant Getresponse, dont la politique de confidentialité est disponible ici. Vous n’avez aucune obligation de vous inscrire sur cette page. Vous pouvez consulter ici notre Politique de Confidentialité et Conditions Générales.