Comment utiliser l'outil Bitcoin ?

Bitcoin & survivalisme

Bitcoin & survivalisme

Pourquoi le Bitcoin peut être utile à un survivaliste ? On va voir dans cette note ce que représente le Bitcoin et comment il peut aider à devenir plus indépendant quand on veut mettre en place une stratégie de prévoyance.

Le Bitcoin c'est d'abord une monnaie numérique qui fonctionne grâce au réseau internet. Le Bitcoin circule grâce à un réseau décentralisé. C'est-à-dire que n'importe qui peut participer à la création de Bitcoin.

Il existe deux type de gens qui utilisent le Bitcoin : les utilisateurs et les mineurs. Les utilisateurs sont des gens comme vous et moi qui utilisent le Bitcoin. C'est-à-dire qui font des transactions en utilisant le réseau Bitcoin. Les mineurs sont des utilisateurs spéciaux car leur rôle est de mettre à disposition volontairement de la puissance de calcul informatique pour le réseau Bitcoin. Cette puissance de calcul sera cumulée avec l'ensemble des mineurs et permettra de vérifier les transactions des utilisateurs. En échange de cette vérification, les mineurs gagnent une commission sur chaque transaction vérifiée avec succès.

Techniquement, tous le monde peut miner du Bitcoin avec son ordinateur personnel. Mais aujourd'hui, ce n'est plus si simple. Les calculs de vérification à résoudre pour confirmer les transactions des utilisateurs sont devenus tellement complexes qu'il faudra investir dans des ordinateurs spéciaux et dédiés à cette tâche (on appelle ça des asics). Cependant, cela reste un investissement abordable si bien planifié et exécuté.

Le Bitcoin, une révolution ?

Le Bitcoin est une révolution parce qu'il fonctionne grâce à la technologie Blockchain. Le système Blockchain permet de supprimer le tiers de confiance lors d'une transaction marchande. Normalement, pour effectuer un paiement, nous avons besoin d'un tiers de confiance pour garantir l'opération : la plupart du temps, il s'agit des banques, des états ou de service en ligne comme Paypal.

Avec le Bitcoin, les tiers de confiance sont remplacés par la résolution d'équation complexes dans un réseau d'ordinateur connectés entre eux et repartis dans le monde entier. Vous comprenez maintenant pourquoi le Bitcoin a une si mauvaise publicité dans les médias mainstream et les politiques. Son système rend obsolète la domination des banques et des états sur la création et la gestion monétaire.

Les avantages du Bitcoin

Le Bitcoin a été pensé comme de l'or digital. Contrairement aux monnaies fiduciaires comme le dollar ou l'euro, le Bitcoin est déflationniste. Le Bitcoin a été créé juste après la fameuse crise de 2009, en réaction à celle-ci et pour en éviter une nouvelle. Il n'y aura jamais plus de 21 millions de Bitcoin en circulation, c'est écrit dans son code. Contrairement aux dollars et aux euros qui font fonctionner la planche à billet de manière effrénée et qui provoque un effet d'inflation cumulatif sur le long terme.

À l'image de l'or physique, la quantité de Bitcoin est aussi limitée sur terre. Donc plus il y aura de gens qui voudront du Bitcoin et plus sa valeur augmentera. Conformément à la loi de l'offre et de la demande. Et derrière, vous êtes sûr que le prix ne fera que monter tant que la demande augmentera. Mais encore faut-il comprendre la dynamique des marchés à bulle pour ne pas se faire plumer...

Un autre point important est que les Bitcoins que vous possédez vous appartiennent vraiment, même si ce sont des actifs virtuels. Contrairement à votre argent à la banque (qui ne vous appartient pas vraiment au final), vous avez 100% le contrôle sur vos Bitcoins. Et si vous en avez le contrôle, c'est que vous en avez aussi la responsabilité de les sécuriser vous-même. La liberté et la propriété engendre toujours la conséquence de la responsabilité.

Les transactions effectuées avec des Bitcoins sont presque anonyme. Je dis presque parce qu'aujourd'hui, elles peuvent être plus ou moins tracées. À l'origine, le Bitcoin a été pensé pour être anonyme, mais dans les faits ils ne l'est pas complètement. Mais il existe des crypto-monnaies qui sont 100% anonyme, et ça c'est une autre histoire.

Un autre point intéressant est qu'aucune organisation peut contrôler le réseau Bitcoin. Celui-ci est décentralisé et reparti sur toute la planète. La seule façon de contrôler le réseau Bitcoin est de posséder + de 51% de la puissance de calcul afin d'influencer les vérifications des transactions. C'est techniquement possible, mais dans les faits, ce n'est pas réalisable aujourd'hui.

Aussi, on peut utiliser et récupérer ses Bitcoins partout dans le monde à partir d'un simple smartphone et d'une connexion internet. En quelques clics. On peut aisément passer les frontières en emportant son magot digital : personne ne verra rien et personne n'aura les moyens de contrôler ce que vous avez ! Sauf si vous commettez de grossières erreurs... Le Bitcoin est une devise universelle et n'a pas de frontière, et ne peut pas être soumis à une quelconque régulation de par le fait qu'il est digital, décentralisé et qu'il est facile à dissimuler. Transporter des bitcoins sur soi, cela revient à cacher un fichier texte quelque part au fond d'une clé USB. Ce qui est très facile quand on est un tout petit peu initié.

Finalement si on devait simplifier les choses, le Bitcoin est l'équivalent de s'envoyer de l'argent par e-mail directement de particulier à particulier.

En lui-même, le réseau Bitcoin n'est pas piratable. Cependant, le compte client que vous utilisez sur une plate-forme spécialisée pour acheter des Bitcoin, lui est piratable de la même manière que votre messagerie e-mail et votre compte bancaire en ligne ! Donc des procédures de sécurisation s'imposent. On verra dans une autre note comment sécuriser ce type de compte.

Notez aussi qu'on peut aussi faire du trading de monnaie numérique sur des plate-forme spécialisées. La spéculation sur le Bitcoin a d'ailleurs été la grande responsable de la bulle de 2018 sur les crypto-monnaie. Une bulle qui a fini, comme toutes les bulles, par exploser.

Bitcoin et survivalisme ?

Le Bitcoin et les crypto-monnaies sont intéressants pour tout ceux qui recherchent une certaine indépendance et autonomie face au système bancaire et financier actuel. Le premier avantage est d'avoir le contrôle réel de la valeur que l'on possède, comme déjà mentionné ci-dessus. Vos Bitcoins sont à vous, et vous appartiennent à 100%. Il n'y pas d'institution qui viendra vous prélever ou imposer une taxe directement en Bitcoin. Sur vos plus-value converties en monnaie fiat et rapatriées sur votre compte bancaire, c'est fort probable que la taxation viendra. Mais si vous laissez tout en crypto-monnaie ? 😉

Ce qu'on constate, c'est que le Bitcoin ne craint pas les effondrement économique. Au contraire, il a tendance à se renforcer dans les pays qui connaissent des difficultés économiques. C'est en effet un moyen fiable et éprouvé de stocker et d'échanger de la valeur si le système habituel se met à dysfonctionner.

Pour résumer, le Bitcoin et les crypto-monnaies redonnent de la liberté économique individuelle à chacun, et permet de s'émanciper un peu plus de l'état et des banques. Cependant, comme tout les actifs dépendant de l'offre et de la demande, sa valeur peut fluctuer dans le temps. Dans le bon sens, comme dans l'autre.

À propos de l'auteur : cette note a été écrite par Alex Ricwald, spécialiste en sécurité globale appliquée. Pour découvrir son histoire et son activité, cliquez ici.

Rejoignez le 1er club de kettlebell en ligne : cliquez ici pour voir. Une communauté d'esprit, d'effort et d'anti-médiocrité pour révéler le meilleur de toi-même !

AVERTISSEMENT : pour aller + loin, vous devez consentir à recevoir mon contenu (c’est une obligation légale). Pour accéder gratuitement à la partie confidentielle de ce site et rejoindre la conversation, vous êtes libre de cliquer ici.

© 2018 B L C K P L M SIREN 5 2 9  4 3 2  0 8 0 CNIL 1 7 9 1 3 4 4 Infos confidentialité : Si vous choisissez d’entrer votre adresse e-mail sur cette page . Vos données personnelles ne seront utilisées que pour vous faire parvenir des messages d’information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désinscription qui figure au bas de chaque message. Vos données sont stockées jusqu’à votre désinscription. Les données recueillies sur cette page sont stockées par le sous-traitant Getresponse, dont la politique de confidentialité est disponible ici. Vous n’avez aucune obligation de vous inscrire sur cette page. Vous pouvez consulter ici notre Politique de Confidentialité et Conditions Générales.